Ma route des vins de l'Aude


Aller au contenu

Menu principal:


Bages

Patrimoines culturels et historiques > Bages

- PORTE DU CADRAN SOLAIRE :

Celle-ci fut pendant de longs siècles la principale entrée du village. Louis XIII en aurait fait don au village afin de remercier les villageois d'avoir accueilli et soigné les soldats blessés de retour de la guerre d'Espagne. La porte franchie, vous découvrirez dans la rue du Cadran Solaire, où l'on trouve les maisons plus anciennes du village, appelé le quartier médiéval.

- LA RUE DES REMPARTS :

Au Moyen Age, les maisons dominant la falaise faisait office de rempart. Ceux-ci couraient de la porte du Cadran Solaire au Portanel puis suivaient le bord de la falaise jusqu'à l'église, pour revenir à la porte du Cadran Solaire, à l'actuelle Place Juin 1907.

- L'EGLISE SAINT-MARTIN :

Construite au XIe siècle, l'église est dédiée à Saint-Martin. Elle est située comme l'ancien château en position dominante sur le point le plus haut du village. Des travaux de rehaussement de 1 mètre ont été réalisés vers le XVII e siècle. L'altitude, au pied de l'église est de 35 mètres au-dessus du niveau de la mer. Le clocher surélevé permettait aux pêcheurs, grâce au son de cloche, de retrouver le chemin du village lorsque le brouillard envahissait l'étang.

- LE SENTIER DE LA FALAISE :

Au-dessus de la barre calcaire, base du système défensif de Bages, on peut voir l'ancien château prolongé par une ligne de maisons qui constituaient les remparts. Le château fut construit au XIe siècle et vraisemblablement détruit lors des guerres de religion. Les maisons à côté font apparaître une architecture défensive et sobre, où la silhouette des toitures épouse le relief du promontoire.

- LES RUES DU VILLAGE :

Au XIXe siècle, Bages devient un village essentiellement viticole. A cette période, le village s'étend par la construction de bâtiments directement liés à la viticulture. Ces maisons intègrent l'activité viticole (caves ou chais) et lieu d'habitation.

- LE PONT A BASCULE :

En 1913, suite à une forte demande des viticulteurs de Bages, le Maire commanda un " Pont à Bascule " à un constructeur de balance de Narbonne. Constitué d'un balancier, d'une plateforme composée de poutres en bois et d'un abri pour protéger le mécanisme des intempéries, le pont accueillait des véhicules à traction animale puis mécanique. Sa fonction était de peser le tonnage de la vendange afin d'évaluer le nombre d'hectolitres de vin qui seraient obtenus après les différentes opérations de transformations du raisin.


ATTENTION L'ABUS D'ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTE | montsarratchristophe@gmail.com

Retourner au contenu | Retourner au menu