Ma route des vins de l'Aude


Aller au contenu

Menu principal:


Névian

Patrimoines culturels et historiques > Névian

LE CHATEAU :

Daté du V siècle, cette bâtisse ancienne, on l'on peut deviner, à travers le crépi, les grosses pierres qui formaient les créneaux. Il appartenait au chapitre de St Just, et a été vendu comme " biens communaux " à la Révolution. Sur le plan du XVIII siècle, cet endroit est nommé comme une prison.

L'EGLISE :

Ancienne chapelle du château, l'église St Paul de Névian est mentionnée dans une charte de l'archevêque de Narbonne en 1057. En 1864, la statue de St Paul Serge, en haut du clocher, fut décapitée par la foudre et on retrouva la main sur le chemin de l4orbieu. La flèche, le paratonnerre et la girouette furent construit en 1868.

LE CALVAIRE :

En 1860, l'évêque de Carcassonne assisté d'un nombreux Clergé a bénit les stations du chemin de croix du calvaire de l'ancien cimetière. En 1921, le calvaire deviendra un monument aux morts.

LES CAPITELLES :

Ces constructions en pierres intriguent toujours les visiteurs. La capitelle est rarement un habitat permanent, c'est plutôt un abri destiné à accueillir temporairement outils, matériaux, ou personnes. Construite sur un terrain souvent ingrat aux époques de grands défrichements (garrigues, maquis, taillis…), elle emploie comme matériau de construction ce que livrent le défonçage et l'épierrement du lieu. Il s'agit très souvent de calcaire mais on trouve aussi, selon la géologie locale, du schiste, du grès, du granit, ou même du basalte. Les cabanes de pierre sèche actuellement debout ne sont pas d'époque préhistorique, ni attribuables aux Gaulois, aux Romains ou aux hommes du Moyen Age. Elles datent d'une période qui s'étend à peu près du XVIIe siècle au début du XXe siècle.
Elles sont l'œuvre de paysans, vignerons, cultivateurs, charbonniers, voire simples ouvriers accédant à la propriété de quelques arpents d'une pauvre terre à défricher. Certains sont devenus des spécialistes connus et sollicités, des sortes de maçons à pierre sèche, et ont pu user de ce savoir-faire comme activité secondaire.

LA TOUR CHAPPE :

Le sémaphore est un système de communication inventé par les frères Chappe en 1792. Ceci est appelé aussi une tour de Chappe, elle est constituée de bras mobile en bois, dont la position indique des lettres alphabétiques. Le système Chappe est contrôlé par deux manettes. Chacun des deux bras montrent sept positions, et le crossbar, reliant les deux bras, a quatre angles différents, faisant ainsi apparaître un total de 196 symboles (7X7X4).


LES EOLIENNES :

Le parc d'éolienne de Névian compte aujourd'hui 21 éoliennes qui produisent une puissance de 850 kilowatts implantés en octobre 2002 et avril 2004.


ATTENTION L'ABUS D'ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTE | montsarratchristophe@gmail.com

Retourner au contenu | Retourner au menu